partager l'article

Le plan épargne logement (PEL)

Le Plan Épargne Logement est un livret spécifique créé dans le but de faciliter l'épargne avant un achat immobilier. L'idée de base est là, grâce à une prime potentielle de l'État lors de l'achat immobilier et un prêt à des conditions avantageuses. Cependant, ces avantages étaient en pratique moins intéressants que les conditions de prêt du “marché” bancaire au cours des dix dernières années, du fait de taux d'intérêt extrêmement bas. Le PEL a donc plutôt été utilisé comme un produit d'épargne. 

 

Si à ce jour son rendement n'est que de 2.25 % / an (moins intéressant que le Livret A), il n'en a pas toujours été ainsi. Une particularité du PEL, à l'inverse des autres livrets, est que son taux est fixé à l'ouverture du contrat et ne changera pas. Si vous en ouvrez un aujourd'hui, il rapportera toujours 2.25 %. Si vous avez ouvert un PEL entre 2016 et 2022, vous ne bénéficiez pas du taux actuel de 2.25 %, mais du taux de l'époque, qui était de 1 %. Il vous faut donc clôturer votre PEL et en rouvrir un pour bénéficier des nouvelles conditions. Contrairement à votre livret A qui, s'il monte à 4 % demain, suivra l'évolution du rendement. 

 

Ce détail de fonctionnement amène de très anciens PEL (à une époque où l'inflation était durablement élevée) à rapporter parfois plus de 10 % par an ! Le tout garanti et sans risque. Il aurait été dommage de l'utiliser pour acheter un bien immobilier. Aujourd'hui, les PEL ne produisent plus d'intérêts 5 années après leur échéance.

 

A l'inverse des autres livrets, les PEL ouverts après 2018 sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique de 30%. Une retenue à la source de 30% des intérêts générés annuellement est donc versée par la banque gérant votre PEL aux services fiscaux. Le PEL n'est donc plus exonéré d'impôts sur le revenu ni de prélèvements sociaux. 

 

Sinon, il a un fonctionnement assez rigide puisqu'il faut y verser 225 € à l'ouverture au minimum, puis 45 €/mois minimum (ou 540 €/an). Son montant maximum de versements (hors intérêts) est de 61 200 €. Il n'est pas possible de retirer des fonds logés dessus partiellement. Tout retrait entraîne donc la clôture du plan. Passé 10 années, il n'est plus possible de verser des fonds dessus, mais il est tout à fait possible de le conserver et d'y laisser les intérêts se capitaliser (option intéressante si le PEL est ancien et dispose d'une rémunération plus attractive que dans les conditions actuelles).

Ces autres articles pourraient vous intéresser :

Les livrets
Le livret jeune

Le livret jeune est un livret accessible à partir de 12 ans et jusqu'à 25 ans. Il est automatiquement clôturé par la banque le 31/12 de l'année du 25e anniversaire du titulaire du compte. 

Les livrets
Le livret A

Incontournable et produit de placement le plus connu en France, le Livret A est souvent la star de la collecte et détrône ses pairs par son plafond élevé de 22 950 €, sa facilité d'utilisation et parfois son rendement (3 % à l'heure actuelle, mais ce taux est susceptible d'évoluer à la hausse comme à la baisse en fonction des politiques de taux de la Banque Centrale Européenne. L'État le met à jour deux fois par an).

Les livrets
Le plan épargne logement (PEL)

Le Plan Épargne Logement est un livret spécifique créé dans le but de faciliter l'épargne avant un achat immobilier. L'idée de base est là, grâce à une prime potentielle de l'État lors de l'achat immobilier et un prêt à des conditions avantageuses. Cependant, ces avantages étaient en pratique moins intéressants que les conditions de prêt du “marché” bancaire au cours des dix dernières années, du fait de taux d'intérêt extrêmement bas. Le PEL a donc plutôt été utilisé comme un produit d'épargne. 

Les livrets
Le compte épargne logement (CEL)

Le compte Épargne Logement est apparenté au PEL dans la mesure où il a été créé pour faciliter l'accession à la propriété. 

Les livrets
Le compte sur livret (CSL)

Le compte sur livret est un livret bancaire libre.

Les livrets
Le livret de développement durable et solidaire (LDDS)

Le LDDS (livret de développement durable et solidaire), ancien Codevi, est le petit frère du Livret A.

Les livrets
Le livret d'épargne populaire (LEP)

Le livret d'épargne populaire (LEP) est un livret dont l'accès est réservé à une limite de revenu en fonction du nombre de parts fiscales du détenteur (pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2367).

Vous souhaitez aller plus loin ?

Retrouvez nos questionnaires de connaissance ou démmarez un MOOC