partager l'article

Les crypto-monnaies pures

Les crypto-monnaies sont probablement le dernier produit d'investissement créé. Comme expliqué en introduction, il ne s'agit pas vraiment d'un produit d'investissement. Il est plutôt censé s'agir de monnaies, comme l'euro ou le dollar.

 

Sauf qu'à l'inverse des monnaies classiques, elles ne disposent pas d'une "zone économique" sous-jacente (elles sont globales), d'une gestion centralisée par une autorité nationale ou supranationale telle que la BCE (elles sont décentralisées) ni de flux physiques, billets ou pièces (elles ne sont pas fiduciaires). 

 

Chaque crypto-monnaie dispose de son propre protocole (ses propres règles). Et il y en a de nombreuses. Toutes ne vivent pas très longtemps ! 

 

Penchons-nous sur la plus connue : le Bitcoin. Sans retracer son histoire (assez obscure), le Bitcoin fut la première crypto-monnaie. Elle dispose d'un protocole assez rigide qui prévoit un nombre maximal de bitcoins en circulation. Le fait de limiter la quantité la prédestinait à devenir plus un produit de placement qu'une monnaie d'échange d'ailleurs, à l'instar de l'or. Son cours a donc connu une évolution phénoménale en presque 15 ans d'existence. Certains geeks curieux sont devenus millionnaires en conservant quelques bitcoins acquis lorsqu'ils ne valaient "presque" rien. 

 

Le Bitcoin a tracé un chemin pour les autres crypto-monnaies, mettant en lumière l'intérêt potentiel d'un nombre croissant de spéculateurs. Une forte volatilité et une croissance au cours des 6 dernières années sont les caractéristiques qui ont attiré de nombreux nouveaux investisseurs, qu'ils soient connaisseurs ou simples traders du dimanche. Le tout accentué par la facilité technique pour y investir. Le cadre réglementaire étant en construction et la nature même des crypto-monnaies permettant un haut niveau de fluidité de l'expérience investisseur. 

 

Si les crypto-monnaies ont été fortement utilisées comme véhicule de spéculation, elles ne sont par contre que peu utilisées pour leur rôle de monnaie, c'est-à-dire pour acheter des biens et des services. En effet, la forte croissance du marché ces dernières années dissuade les détenteurs de troquer leurs crypto-monnaies pour faire des achats, car ils pourront peut-être en faire plus le mois ou l'année prochaine. De plus, les infrastructures ne sont pas massivement adaptées au paiement en crypto-monnaies. Pas de distributeurs de billets, pas de terminaux de paiement, etc. Mis à part le Salvador, qui a fait du Bitcoin sa monnaie officielle, les crypto-monnaies n'ont pas cours légal. L'utilisation de leur rôle de monnaie est donc marginale. 

 

Historiquement d'ailleurs, le Bitcoin a été réputé servir de monnaie d'échange contre des flux physiques sur des marchés non officiels, permettant des trafics divers et le blanchiment de fonds via le darknet, par exemple.

Ces autres articles pourraient vous intéresser :

Les devises et crypto-monnaies
La blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d'informations. Fonctionnant de manière totalement décentralisée, elle offre un très haut niveau de transparence et de sécurité, puisque ce sont l'ensemble des utilisateurs et non une entité centrale qui garantit l'intégrité des données. C'est une forme de stockage participatif. Tous les participants peuvent accéder librement aux données et en ajouter de nouvelles, mais il est impossible d'effacer ou de détruire la structure, ce qui lui confère un niveau de fiabilité unique.

Les devises et crypto-monnaies
Les devises et le Forex

Comme expliqué en introduction, le trading sur les parités de devises est une sorte d'ancêtre des crypto-monnaies. 

Les devises et crypto-monnaies
Les crypto-monnaies pures

Les crypto-monnaies sont probablement le dernier produit d'investissement créé. Comme expliqué en introduction, il ne s'agit pas vraiment d'un produit d'investissement. Il est plutôt censé s'agir de monnaies, comme l'euro ou le dollar.

Les devises et crypto-monnaies
La décentralisation financière (DeFi)

La décentralisation financière est une catégorie de crypto-monnaies, dont Ethereum est le fer de lance. La deuxième plus grande crypto-monnaie en termes de capitalisation présente des différences majeures par rapport à sa grande sœur, Bitcoin.

Les devises et crypto-monnaies
Les NFT

Les NFT (tokens non fongibles) sont une autre utilisation de la technologie blockchain, différente de la tenue de registre ou de l'exécution de contrats. Ils servent à certifier l'authenticité et l'unicité d'un objet numérique (un jeton ou token). Les NFT sont souvent associés à des œuvres d'art numériques.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Retrouvez nos questionnaires de connaissance ou démmarez un MOOC