partager l'article

Le mobile payment (m-payment)

Dernier-né des moyens de paiement, il diffère des autres déjà évoqués (carte bancaire/NFC/chèques et espèces) par la non-utilisation du système bancaire traditionnel. Si nous avons quelques acteurs dans les pays occidentaux (Lydia, par exemple, qui est adossé au système bancaire par l'intermédiaire de Prestataires de services de Paiement), leur utilisation reste marginale par rapport à des pays ne disposant pas de réseaux bancaires aussi développés, tels que les pays d'Afrique et la Chine, par exemple.

 

Il est d'ailleurs fort probable que les réseaux bancaires ne se développent jamais dans ces pays de la manière dont nous les connaissons en Occident (pourquoi construire des agences si l'on s'en passe aisément ?), et inversement, que le m-paiement reste marginal dans les pays disposant de réseaux bancaires ou adossé à ces derniers (pourquoi faire confiance à des entreprises numériques ?). Question d'habitudes !

 

Son fonctionnement est assez simple et participe à l'enrichissement des réseaux de commerçants membres : les transactions sont numériques, et lorsque l'utilisateur souhaite obtenir des espèces, il les retire auprès d'un commerçant membre du réseau moyennant une petite commission. Cela permet à des travailleurs citadins d'envoyer de l'argent à leur famille restée à la campagne sans avoir à effectuer de voyage, tout en dynamisant l'activité des commerçants en ville et en milieu rural.

 

Chez nous, leur utilisation se résume à des transferts d'argent entre amis, quelques placements, mais leur principale innovation réside dans la possibilité de faire un virement avec un numéro de téléphone et une interface plus facile d'accès qu'une banque (mais moins sécurisée).

Ces autres articles pourraient vous intéresser :

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Le virement bancaire

Un virement est une opération bancaire consistant en le transfert d’une somme présente sur un compte, vers un autre compte.

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Le relevé d'indentité bancaire (RIB)

Le RIB est un document permettant l'identification d'un compte bancaire. C'est un peu la carte d'identité d'un compte bancaire.

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Cartes de crédit vs cartes de débit

La prédominance de la culture américaine nous amène souvent à confondre les deux !

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Le compte bancaire

Le compte bancaire est le support de presque toute activité financière en France. Qu’il s’agisse de percevoir un salaire, investir son épargne, faire ses courses, … l’argent transite par un compte bancaire la plupart du temps. 

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Les espèces

Les espèces sont le moyen de paiement le plus ancien (les premières pièces remontant à l'Antiquité), préalable à l'apparition du système bancaire. 

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Le chèque

Le paiement par chèque est une institution en France. Mode de paiement très ancien (originaire des premières institutions financières il y a de nombreux siècles), il repose sur la confiance entre les banques émettrices et réceptrices des chèques.

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Le paiement par carte bancaire

Le paiement par carte bancaire (y compris la puce NFC - paiement sans contact) est le moyen de paiement le plus utilisé en raison de sa simplicité et de sa commodité pour les achats en magasin.

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Le prélèvement bancaire

Il s’agit d’un mode de paiement qui consiste à autoriser la banque du bénéficiaire du prélèvement, à prendre ponctuellement ou régulièrement une somme sur le compte de l’émetteur. Il doit faire l’objet d’une autorisation émise par l’émetteur au bénéficiaire, de venir prélever de l’argent sur son compte.

Les comptes bancaires et les moyens de paiement
Le mobile payment (m-payment)

Dernier-né des moyens de paiement, il diffère des autres déjà évoqués (carte bancaire/NFC/chèques et espèces) par la non-utilisation du système bancaire traditionnel. Si nous avons quelques acteurs dans les pays occidentaux (Lydia, par exemple, qui est adossé au système bancaire par l'intermédiaire de Prestataires de services de Paiement), leur utilisation reste marginale par rapport à des pays ne disposant pas de réseaux bancaires aussi développés, tels que les pays d'Afrique et la Chine, par exemple.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Retrouvez nos questionnaires de connaissance ou démmarez un MOOC