Les intermédiaires directs

Les intermédiaires directs sont les organismes qui disposent des habilitations réglementaires pour interagir entre l'économie réelle et votre argent.

 

Ce que l'on entend ici par économie réelle, ce sont les entreprises dans lesquelles vous investissez (de manière individuelle - en achetant des actions par exemple - ou collective - en achetant des parts de fonds d'investissement), les prêts que vous pouvez souscrire (pour lesquels, de manière schématique, un autre épargnant à mis à disposition son argent), … bref, tout usage final de votre argent ou de celui des autres.

 

Il détiennent vos fonds, les placent, les investissent ou vous prêtent l'argent déposé par d'autres usagers par exemple.

 

Nous les distinguons ici des intermédiaires indirects, dont le rôle est de vous mettre en relations avec un intermédiaire direct. Et vous vous en doutez, qui dit plus d'intermédiaires dit plus de frais !

 

Notons par ailleurs que certains intermédiaires directs que vous pourrez rencontrer jouent également un rôle d'intermédiaire indirect. C'est notamment le cas des banques qui sont intermédiaires directs pour l'épargne et les prêts, mais intermédiaires indirects pour les placements collectifs ou les assurances. En effet, dans ces deux cas, ils font appels à une sociétés de gestion ou un assureur, souvent filiales de la banque.

Les articles de la catégorie « Les intermédiaires directs » :

Les intermédiaires directs
Les sociétés de gestion de portefeuille (SGP)

Les sociétés de gestion de portefeuille (SGP) sont les établissements autorisés par l'AMF à collecter l'épargne des personnes au sein d'un ou plusieurs fonds, pour les investir selon la politique d'investissement du fonds

Les intermédiaires directs
Les agents immobiliers

Les agents immobiliers sont les intermédiaires autorisés à percevoir une rémunération, en contrepartie de la mise en relation entre un acheteur et un vendeur de biens immobiliers. 

Les intermédiaires directs
Les banques

Les banques sont des institutions majeures du financement de l'économie en France, tout comme les assureurs (avec qui ils travaillent souvent en collaboration). 

Les intermédiaires directs
Les courtiers en bourse

Les courtiers en bourse sont des établissements spécialisés (généralement des plateformes) mettant à disposition des épargnants des comptes titres et des PEA, en proposant des frais bien moindres que les banques traditionnelles. Les produits d'investissement qu'ils proposent sont également bien plus nombreux que les banques traditionnelles.

Les intermédiaires directs
Les plateformes de Crowdfunding

Intermédiaire nouveau venu dans le paysage des placements (datant de 2008 en France), les plateformes de Crowdfunding permettent de mettre en relation des personnes physiques ou morales ayant besoin de capitaux, avec des épargnants disposant d’épargne et souhaitant identifier précisément à quoi elle servira. 

Les intermédiaires directs
Les établissements de crédit

Les principaux établissements de crédit sont les grands groupes bancaires

Les intermédiaires directs
Les assureurs

Les assureurs sont des acteurs majeurs du circuit de financement en France. Leur nombre est restreint et chaque banque dispose de son assureur, renforçant ainsi cette centralisation. 

Les intermédiaires directs
Les banques en ligne

Les banques en ligne sont des filiales des banques traditionnelles. En contrepartie de l'absence d'un interlocuteur désigné et d'une agence pour les recevoir, elles proposent à leurs clients des tarifs extrêmement bas sur les services bancaires.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Retrouvez nos questionnaires de connaissance ou démmarez un MOOC