partager l'article

Les agents immobiliers

Les agents immobiliers sont les intermédiaires autorisés à percevoir une rémunération, en contrepartie de la mise en relation entre un acheteur et un vendeur de biens immobiliers. 

 

L'acheteur qui fait appel à un agent immobilier est souvent un particulier cherchant une résidence principale, secondaire ou un bien immobilier de rapport (locatif). Il arrive aussi que les acheteurs soient des « institutionnels », notamment des fonds d'investissement de type SCPI, bailleurs sociaux, foncières, ... 

 

Du côté des vendeurs, ils peuvent être des particuliers revendant des biens acquis antérieurement, des promoteurs immobiliers mettant sur le marché des biens immobiliers neufs (VEFA - achat sur plan - ou biens déjà construits) ou des institutionnels souhaitant céder une partie de leur patrimoine immobilier. 

 

En ce qui concerne les biens immobiliers, ils sont classés en deux catégories : l'immobilier d'habitation (logements) et l'immobilier d'entreprise (bureaux, commerces, locaux d'activité, …).

 

Afin de pouvoir exercer leur activité (et donc de percevoir une rémunération pour la mise en relation en un acheteur et un vendeur de bien immobilier), l'agent immobilier doit disposer de la carte T (pour transaction immobilière).

Ces autres articles pourraient vous intéresser :

Les intermédiaires directs
Les sociétés de gestion de portefeuille (SGP)

Les sociétés de gestion de portefeuille (SGP) sont les établissements autorisés par l'AMF à collecter l'épargne des personnes au sein d'un ou plusieurs fonds, pour les investir selon la politique d'investissement du fonds

Les intermédiaires directs
Les agents immobiliers

Les agents immobiliers sont les intermédiaires autorisés à percevoir une rémunération, en contrepartie de la mise en relation entre un acheteur et un vendeur de biens immobiliers. 

Les intermédiaires directs
Les courtiers en bourse

Les courtiers en bourse sont des établissements spécialisés (généralement des plateformes) mettant à disposition des épargnants des comptes titres et des PEA, en proposant des frais bien moindres que les banques traditionnelles. Les produits d'investissement qu'ils proposent sont également bien plus nombreux que les banques traditionnelles.

Les intermédiaires directs
Les établissements de crédit

Les principaux établissements de crédit sont les grands groupes bancaires

Les intermédiaires directs
Les plateformes de Crowdfunding

Intermédiaire nouveau venu dans le paysage des placements (datant de 2008 en France), les plateformes de Crowdfunding permettent de mettre en relation des personnes physiques ou morales ayant besoin de capitaux, avec des épargnants disposant d’épargne et souhaitant identifier précisément à quoi elle servira. 

Les intermédiaires directs
Les banques

Les banques sont des institutions majeures du financement de l'économie en France, tout comme les assureurs (avec qui ils travaillent souvent en collaboration). 

Les intermédiaires directs
Les assureurs

Les assureurs sont des acteurs majeurs du circuit de financement en France. Leur nombre est restreint et chaque banque dispose de son assureur, renforçant ainsi cette centralisation. 

Les intermédiaires directs
Les banques en ligne

Les banques en ligne sont des filiales des banques traditionnelles. En contrepartie de l'absence d'un interlocuteur désigné et d'une agence pour les recevoir, elles proposent à leurs clients des tarifs extrêmement bas sur les services bancaires.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Retrouvez nos questionnaires de connaissance ou démmarez un MOOC