partager l'article

Les sociétés foncières

Les sociétés foncières sont des sociétés cotées en bourse, dont l'activité consiste à acquérir et à gérer des biens immobiliers. À l'inverse des autres sociétés cotées, elles ne peuvent exercer une autre activité, et disposent donc de ce statut juridique et fiscal particulier.

 

Pas forcément très connues des investisseurs particuliers, qui leur préfèrent les SCPI comme format d'investissement immobilier papier, les foncières ne sont pourtant pas dénuées d'intérêt.

 

En effet, leur particularité réside dans un cours de l'action fluctuant rapidement, ce qui peut présenter des opportunités de valorisation (décotes) par rapport à la valeur de leurs actifs (les biens immobiliers qu'elles détiennent).

 

Une autre particularité est la nature des revenus générés, qui sont constitués de dividendes et/ou de plus-values de cession, et non de revenus fonciers. Ils sont donc soumis à la flat tax pour les particuliers, un régime fiscal généralement plus doux. Cependant, elles ne sont pas éligibles au PEA, même si la foncière est basée en Europe.

 

Les foncières présentent cependant les défauts de leurs avantages : une valorisation volatile, des revenus par conséquent plus disparates que des versements de loyers mensuels ou trimestriels, et l'impossibilité de recourir à un crédit immobilier pour acheter des actions de foncières.

Ces autres articles pourraient vous intéresser :

L'immobilier
L'immobilier locatif direct

L'investissement immobilier locatif est également très courant en France. C'est un moyen relativement facile de constituer un patrimoine à condition d'avoir des revenus suffisants pour faire face aux charges du prêt.

L'immobilier
Les OPCI

Les OPCI, ou Organismes de Placement Collectif en Immobilier, sont des FIA Immobiliers. À l'instar des SCPI, ils investissent donc majoritairement en immobilier. Mais à la différence des SCPI, ils présentent une liquidité supérieure. Vendre des parts d'OPCI est donc théoriquement plus rapide que de vendre des parts de SCPI.

L'immobilier
Les sociétés foncières

Les sociétés foncières sont des sociétés cotées en bourse, dont l'activité consiste à acquérir et à gérer des biens immobiliers. À l'inverse des autres sociétés cotées, elles ne peuvent exercer une autre activité, et disposent donc de ce statut juridique et fiscal particulier.

L'immobilier
La résidence principale

L'immobilier principal est l'investissement immobilier le plus courant des Français.

L'immobilier
Les SCPI

Les SCPI (sociétés civiles de placement en immobilier) sont des fonds d’investissement non cotés qui collectent des fonds auprès d’épargnants afin de les investir dans des actifs immobiliers (de tout type, mais principalement de l’immobilier d’entreprise, difficilement achetable individuellement compte tenu de leur valeur unitaire importante) en suivant une stratégie de gestion préétablie.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Retrouvez nos questionnaires de connaissance ou démmarez un MOOC